Accéder au contenu principal

Monter un meuble IKEA est plus facile que de se le faire livrer

Le texto est arrivé sur mon mobile : "Vous serez livré le 30 août 2014 entre 8h et 11h". C'était un samedi, et nous nous attentions tranquillement à voir arriver notre commode, commandée en ligne plusieurs semaines auparavant.

Comme je suis quelqu'un qui n'aime pas ouvrir à un livreur inconnu en pyjama, les cheveux ébouriffés, je me lève à 7h30, le fameux samedi, je prends une douche, je m'habille, et j'attends, assis sur le sofa, que l'on sonne. Les heures passent. Rien.
10h45 - enfin ! - un appel. Malheureusement, ce n'est pas une bonne nouvelle : "il y a un problème avec le camion de livraison", la commande est reportée. Aucune excuse. Aucune explication sérieuse.

La nouvelle date est fixée au samedi 13 septembre 2014. De nouveau, nous décalons notre départ en week-end à la campagne pour recevoir le colis, "entre 7h et 10h". Levés de très bonne heure, une seconde fois, nous attendons. Peu avant 10h, nous recevons le message suivant : "Cher client, un incident technique nous contraint à reporter votre livraison. Vous serez contacté pour un nouveau RDV".

IKEA : le service de livraison semble aussi mauvais que le service après vente

Deux fois de suite, donc ! Deux week-end bloqués, deux livraisons annulées, au dernier moment, sans que nous ne soyons responsables à aucun moment de ces reports de dernière minute. Habituellement, je ne suis pas un client difficile, et je n'ai jamais été partisan de la notion de "client-roi"… mais il y a des limites.

Surtout que dans la foulée de cette mésaventure, nous n'avons plus aucune nouvelle, pendant plusieurs jours. Personne ne nous recontacte. Je finis par écrire, moi-même, au compte dédié, sur Twitter, pour expliquer le problème. Après quoi on nous impose une nouvelle date, sans nous prévenir, ni nous demander si nous sommes disponibles : le vendredi 26 septembre, soit un mois après la demande initiale, et alors que nous travaillons, à cette heure. (Comme nous demandions à chaque fois d'être livrés le samedi, il ne fallait pas être très malin pour comprendre qu'un vendredi matin ne nous arrangeait pas, mais ça doit être trop compliqué à comprendre, pour les responsables livraison de la firme suédoise). 

Nous acceptons néanmoins de recevoir le colis le vendredi en question. J'ai un peu peur de voir IKEA me refaire le même coup de la panne, pour la troisième fois, au tout dernier moment. Heureusement, cette fois, les livreurs finissent par arriver. Mais - je vous le donne en mille - il manque un colis


Nous sommes fin octobre. J'ai fini par pouvoir monter ma commode. L'exercice en lui-même m'a pris une demi-heure, environ. Mais les échanges avec le Service de livraison puis le SAV ont duré plusieurs semaines.

Et le meilleur, c'est que je n'ai toujours pas été recontacté. Toujours aucune nouvelle. Ils m'ont proposé de rembourser la moitié des frais de livraison en bons d'achat. Tu parles d'un geste commercial. Puis… silence radio.

Je vous déconseille vivement de passer commande chez IKEA, car une simple recherche Google vous permettra de voir que je suis loin d'être un cas isolé : Ikea sait vendre des meubles, mais pas les livrer. Et leur service après vente est encore plus calamiteux - pour ce que j'en ai vu - que leur service de livraison à domicile. Vous êtes prévenus.

Commentaires

  1. Il faut aller chez maisons du monde! Ils sont supers pour ca!

    RépondreSupprimer
  2. En lisant ton très bo' text, j'me pose une question : as-tu pris une douche le 13 septembre 2014?

    RépondreSupprimer
  3. Le diable est dans les détails, n'est-ce pas ? :)

    RépondreSupprimer
  4. Livraison IKEA : je confirme !
    Bonjour,
    Je ne vais malheureusement ne rajouter qu'une petite couche à tous les propos tenus sur ce forum.
    J'ai commandé le 18 juillet chez IKEA, par internet, un ensemble de plusieurs meubles pour une chambre à coucher refaite complètement. Le planning était très tendu avec notamment l'intervention d'un artisan pour la réfection de la chambre. Mais celui-ci en mettant 3 personnes a réduit son délai de 2 semaines à 5 jours.
    La commande internet IKEA s'est faite avec l'aide téléphonique d'un de leurs conseillers. Donc j'avais la certitude que tous les meubles étaient disponibles et devaient être livrés et montés (très cher le montage, mais pour des raisons de santé je n'avais pas le choix) aujourd'hui 2 août. Au vu des forums internet j'ai appelé plusieurs fois depuis une semaine pour savoir ci tout était OK : ça l'était !
    Hier matin (la veille de la livraison) au téléphone (j'étais 22ème sur la liste d'attente avec un appel surtaxé) on me dit "pas de souci" pour demain 2 août. En plus je vais recevoir un SMS entre 15h00 et 21h00 pour le créneau horaire du livreur. A 18h30 n'ayant pas de SMS je m'inquiète et téléphone. Réponse à 18h50 "pas de souci, de plus, Monsieur, il n'est pas encore 21h00 !".
    A 19h01 (plus moyen de téléphoner après 19h00) : SMS me disant livraison retardée !!!!!!!!!
    J'appelle ce matin : il manque 2 éléments d'un meuble. Pourtant disponibles depuis le 18 juillet jusqu'à hier 1er août à 18h50.
    On me "propose" une livraison au mieux le 12 août. Sans garantie (car j'en ai posé des questions...) qu'il n'y aura pas un nouvel élément manquant. Dans ce cas, dixit " Pas de souci on prévoira une nouvelle date". Si, je suis sérieux en écrivant cela.
    Je n'ai pas réussi à savoir à qui IKEA à refourguer mes 2 éléments. Probablement à un client qui est dans une situation plus critique que la mienne ....
    Je conseille dans ce forum, dans la mesure du possible de ne pas commander sur internet. Car vous n'avez que le téléphone pour râler (inutilement de plus). En revanche dans un magasin ils n'aiment pas trop que l'on fasse du foin devant d'autres clients. Car dans ce cas ils trouvent vite une solution.
    J'en profite pour vous demander si vous pensez que le 12 août j'ai une petite chance d'être livré.... ainsi que des précautions à prendre avec les monteurs (car il paraît que c'est affligeant).
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  5. Voici une pétition qui pourrait vous intéresser au vu que 2 ans après IKEA n'a toujours pas changer ça gestion des livraison: https://www.change.org/p/ikea-indemnit%C3%A9s-pour-le-non-respect-des-livraisons-ikea-france

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ni pour, ni contre, bien au contraire

C ela fait un moment qu'aucun mot n'a été écrit sur ce blog. Les années passent. Je perds cette - bonne - habitude. Plus globalement, je partage moins mes pensées, mes envies, mes doutes sur les médias sociaux. J'ai un peu du mal à me positionner dans les débats quotidiens, un peu du mal à entrer dans l'arène des polémiques diverses, des controverses incessantes. Je n'ai plus envie ni d'être pour, ni d'être contre. Je ne réclame ni la démission d'untel, ni ne m'emballe pour le respect de la présomption d'innocence.  Je rêve de nuance, de précision, d'intelligence, de juste mesure. Je rêve de discussions, de conversations, où l'on prend autant de l'autre qu'on ne contribue soi-même à faire avancer une juste cause. Les duels exacerbés, systématiques, m'usent peu à peu. J'imagine que je ne suis pas le seul dans cette situation, à contempler sans mot dire les violentes échauffourées des plateformes sociales. Le temps de la jou

Parler vrai

Q uelques semaines après avoir commencé la vie active, lorsque j'avais vingt-quatre ou vingt-cinq ans, une grande campagne de communication a été lancée dans la banque où je travaillais comme Social Media manager.  Des affiches, des spots TV, des publicités online, des dispositifs innovants… l'artillerie lourde avait été sortie pour mettre en avant une formule qui devait marquer les esprits et convaincre, dans un contexte de défiance vis-à-vis des institutions financières.  Cela se résumait à deux mots : Parlons Vrai . Cette formule m'est revenue à l'esprit récemment.  Bien sûr, beaucoup de choses ont changé depuis. La crise de 2008 est loin derrière nous, la communication n'est plus le cœur de mon activité professionnelle, j'ai quitté la banque en question et, plus généralement, de l'eau a coulé sous les ponts. J'ai pourtant repensé à ces deux mots, mis l'un à côté de l'autre : "Parler vrai". Il arrive, si souvent

Il Est Toujours Temps D'Apprendre

I l y a quelques semaines, j'ai vu une conférence dans laquelle l'intervenant, Oussama Ammar, demandait s'il y avait dans l'assistance des personnes qui faisaient du sport régulièrement. De nombreuses mains se sont levées. De fait, de plus en plus de monde pratique une activité sportive, il suffit de croiser tous les runners  dans les parcs ou le long des avenues pour s'en rendre compte. L'intervenant soulignait que ce phénomène était finalement assez récent. Pendant longtemps, faire du sport régulièrement était une pratique qui se limitait à deux catégories de la population : les enfants, et les professionnels. Désormais, le sport se généralise. Il poursuivait en annonçant que le même phénomène allait se produire pour la Formation. Aujourd'hui encore, se former, apprendre, étudier, se limite généralement aux deux mêmes catégories de population : les enfants, à l'école, et les professionnels. Pourtant, rien n'est plus simple. Pour la premi