Accéder au contenu principal

Quelques chiffres pour bien commencer l'année

Souvent, quand on aborde la question des médias sociaux, on a besoin d'avoir un ordre de grandeur.  Combien d'utilisateurs dans le monde ? Quelles plates-formes rassemblent le plus de personnes ? Quelle est l'évolution depuis ces dernières années ? D'autant que le problème, avec les chiffres, c'est que ça change régulièrement.
Sans chercher l'exhaustivité, voici quelques stats pour vos présentations en 2012 :

Note préliminaire : le monde compte désormais 7 milliards d'individus, et la France 65 millions.

Internet

• Il y a plus de 2 milliards d'internautes dans le monde.
(En 2008, on dénombrait 1,6 milliard d'abonnés à la Toile. Autour de 300 millions en 2001).
900 millions de personnes se connectent depuis l'Asie (région qui représente à elle-seule 44 % de la population mondiale connectée).
En France, nous sommes aujourd'hui 47 millions d'internautes.

Mobile

• Le nombre total de souscriptions à un téléphone mobile a dépassé le seuil symbolique des 5 milliards en 2011.
• La France compte plus de 45 millions de personnes équipées de téléphone mobile. Plus d'un tiers se rend sur Internet depuis ce type d'appareil.
À titre de comparaison, un Américain sur deux prévoyait d'accéder à Internet depuis un téléphone mobile en 2011.

Facebook

• Autour de 800 millions d'utilisateurs dans le monde
(+ 200 millions par rapport à janvier 2011).
• Plus de 23 millions en France.
• Le compte @Facebook est suivi par plus de 2 millions de personnes sur Twitter. ;)
• Les deux tiers des utilisateurs de réseaux sociaux affirment que l'entretien de leurs relations amicales et familiales demeure la principale raison de leur présence sur ces sites communautaires, selon Pew Research.
• L'utilisateur moyen de Facebook a 130 amis et est connecté à 80 pages, événements ou groupes, selon une étude menée par Social Media Examiner.
• Plus de 3,5 milliards de contenus (liens, actualités, posts, etc.) sont partagés chaque semaine sur Facebook.

Twitter

• 200 millions d'utilisateurs dans le monde. 100 millions actifs.
Près de 10 000 tweets publiés toutes les secondes.
Un milliard de recherches tous les jours, sur le Twitter Search.
500 millions de visiteurs uniques tous les mois.
• En France, 2,5 millions de personnes sont inscrites sur Twitter.
• 40 % des personnes se contentent de lire des tweets publiés par d'autres.
• 55 % des tweets sont consultés depuis un mobile.
• Pourquoi les gens retweetent ? Pour 92 % = car il s'agissait d'un contenu intéressant.

Mise à jour : 21/03/2012

A l’occasion de ses six ans, Twitter annonce sur son blog qu’il compte désormais140 millions de comptes actifs et que 340 millions de tweets sont postés chaque jour.
En 2011, plus de 60 milliards de messages ont été postés sur Twitter, soit une moyenne de 164 millions de tweets chaque jour. En septembre 2011, Twitter annonçait compter 100 millions de comptes actifs.



LinkedIn

• Plus de 130 millions de personnes sont inscrites sur LinkedIn dans le monde.
65 millions aux US.
• Plus de 2 millions en France.

Google

• Derniers chiffres annoncés pour Google +, en terme de fréquentation : 62 millions d'utilisateurs dans le monde.
• 20 % des recherches sur Google n'ont jamais été effectuées précédemment, selon une étude de HubSpot.
• Plus de 200 milliards de vidéos en ligne ont été regardées en octobre 2011. Youtube est la plate-forme leader dans le monde.
• En France, un internaute regarde en moyenne 190 vidéos par mois. C'est aussi Youtube qui arrive en tête des destinations pour la consultation (près de 40 %) devant Dailymotion (2,7 %) et Vevo (2 %). Un internaute français passe plus de 270 minutes par mois sur Youtube, contre 80 minutes sur Dailymotion.

Foursquare

• 15 millions de membres dans le monde.
• La moitié vient des États-Unis.

Instagram

14 millions d'utilisateurs (sur iPhone), dans le monde.

Sources :
http://www.checkfacebook.com/
http://www.mashable.com/
http://pewresearch.org/
http://www.socialmediaexaminer.com/
http://www.atelier.net/
http://www.comscore.com/
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iL3JD4qYM6YTkh7BSVMHUn2z7qFg

Bien entendu, n'hésitez pas si vous avez des remarques/questions/corrections/suggestions. Les commentaires sont faits pour ça.

Commentaires

Unknown a dit…
Bravo et merci. Toujours important de savoir précisément d'où l'on part pour savoir où l'on va et comment. Je buzz.

Posts les plus consultés de ce blog

Putain, dix ans

© illustration   Heart Machine C ela fera dix ans cette année. Dix ans que j'ai créé ce blog. Le premier post de L'avenir est à réinventer  a été publié en octobre 2009. Des centaines ont suivi. J'ai parlé de philosophie, de littérature , de poésie . J'ai parlé de l'évolution des technologies, des médias sociaux, et de politique. J'ai parlé de ma vie, plus ou moins explicitement, de mes amours, de mes amis, de mes emmerdes. De mon spleen, parfois ; de mes espoirs, souvent.  De nombreuses personnes ont laissé des commentaires, ont réagi, ont répondu, m'en ont parlé quand je les rencontrais. Certains de mes billets trouvaient un écho particulier. J'ai reçu des messages auxquels je ne m'attendais pas. Ça m'a encouragé à poursuivre. J'ai fait des rencontres, grâce à ces mots que je postais en ligne. Des gens qui me connaissaient peu ont pu découvrir des points communs, des intérêts partagés.  Je vais continuer. Continuer d'éc

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

D ésormais, sur la quasi-totalité des réseaux sociaux et des moyens de communication modernes, vous avez la possibilité de savoir quand votre interlocuteur a reçu (et lu) votre message . Dans un temps fort lointain, les lettres prenaient plusieurs mois avant d'être découvertes, et parcourues. Certaines tombaient de la diligence, en chemin. Il était impossible de savoir si votre interlocuteur l'avait bien réceptionnée, jusqu'au jour où sa réponse apparaissait enfin dans votre boite aux lettres. Et le bonheur était alors considérable. L'autre a lu mon message Aujourd'hui, non seulement un message peut être lu immédiatement, mais vous êtes informé de cette lecture tout aussi immédiatement. Sur Facebook, sur WhatsApp, sur iMessages, des indications grisées viennent vous apporter ces éléments d'information.  Vous savez aussi si la personne est - ou non - derrière son mobile, à l'instant T. Ou depuis combien de temps elle n'est plus connectée,

Ne pas cesser d'écrire

N e pas se poser trop de questions. Ne pas chercher en vain qu'un sujet vienne miraculeusement se proposer, neuf, beau, inspirant, original. Pour quiconque a déjà tenu un blog, il arrive qu'on se retrouve coi, interdit. L'équivalent du syndrome de la page blanche, pour l'écrivain. Si cela se produit après deux semaines de blogging, il faut se faire une raison, et passer à autre chose. Mais lorsque cela survient après cinq ans de posts réguliers, c'est légèrement différent.  J'aime - et j'ai toujours aimé - écrire. Des lettres, des mots, des feuilles qu'on fait passer discrètement dans la salle de classe, lorsque le professeur a le dos tourné ; mais aussi des nouvelles, des mails, des DM, des correspondances facebookiennes. C'est un plaisir de sentir mes doigts qui pianotent sur le clavier, de voir ces mots qui se forment sous mes yeux, sortis de nulle part - sortis de moi. Pendant quelques jours, on se trouve des raisons, pour expliq