La nouvelle jeunesse de Vine

Vine revient à la mode. L'application, lancée par Twitter en janvier 2013, et qui permet de partager des vidéos de 6 secondes, en boucle, trouve une nouvelle jeunesse. Les internautes redoublent de créativité. Les agences de communication le réintègrent à leur stratégie social media. Les chaînes de télévision le jalousent secrètement, car on retrouve sur Vine des contenus inédits, impossible à voir ailleurs.

La Coupe du Monde profite à Twitter, mais aussi à Vine

L'exemple le plus frappant est celui du mondial 2014, où chaque but de la compétition se retrouve sur la plateforme quelques secondes après avoir été marqué. Ce qu'aucun média ne peut se permettre, pour cause de droits à l'image. Le phénomène a été analysé en détail sur Slate.fr (lire : ce que les six secondes d'un vine changent à la Coupe du Monde). L'Équipe, embarrassée par cette injustice, a malgré tout trouvé une parade. Chaque but est reconstitué sur le compte Vine officiel du journal, en Lego. Une façon originale et plutôt sympa de surfer sur la vague, sans prendre de risque juridique. 

L'Élysée n'est pas en reste, et propose une utilisation habile de la plateforme. Pour couvrir le Mondial, six secondes peuvent parfois suffire amplement, et les chaînent d'info en continue sont friandes de ces images backstage :


Quelques semaines plus tôt, il était aussi possible de voir le "premier Vine diplomatique", avec une discussion soutenue entre Poutine et Obama. Quelques secondes à peine, mais qui n'étaient pas pour autant insignifiantes, surtout dans le contexte actuel des relations internationales entre ces deux pays. 

Des instants de la vie politique

J'aime énormément, pour ma part, le Vine suivant, toujours posté par l'Élysée, et qui montre notre Président en train de faire "coucou" à la Reine d'Angleterre. Les équipes de communication ont parfois de l'humour. Et c'est une bonne chose.


Ce genre d'images, pour moi, donnent tout son sens à Internet et aux médias sociaux. C'est, véritablement, une nouvelle façon de traiter l'information.

Vine a une nouvelle jeunesse, aussi, avec la première vidéo tournée depuis l'espace, et publiée début juin sur Twitter (lire : Le premier Vine de l'espace nous est offert par l'astronaute Reid Wiseman). Cet astronaute tweete depuis l'espace avec le compte @astro_reid. En publiant cette courte vidéo, il nous permet de vivre un instant avec lui, en orbite. On est loin de Gravity, je vous l'accorde, mais c'est une image réelle, qui peut par conséquent émouvoir davantage.

La magie à la portée de tous

La nouvelle jeunesse de Vine, enfin, c'est tout ce qu'en font les internautes eux-mêmes, librement, et pour le plaisir des yeux. Avec notamment les Vine magiques du jeune Christian Leonard ou de Jack King. Je vous laisse apprécier : 






Comme quoi, avec un smartphone, et même en six petites secondes, on peut se montrer très créatif. Ce qui est certain, je pense, c'est que Vine a encore de beaux jours devant lui, et ce, même si Instagram a intégré une fonction vidéo (15 secondes) en juin 2013. De nombreuses autres utilisations originales sont encore à venir, très probablement. So stay tuned! 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

La foule familière de passants inconnus

Du nœud au dénouement