S'efforcer d'être admirable

3.4.13 Basile Segalen 0 Comments

J'ai décidé d'être admirable en tout, pour tout”. 
Cette phrase, écrite par Edmond Rostand pour son personnage de Cyrano, doit nous inspirer. 
L'actualité nous rappelle cet impératif : le meilleur moyen, sans doute, de ne pas se laisser entraîner dans je-ne-sais-quelle “spirale du mensonge”, est encore de s'efforcer d'être admirable en permanence.

Brevet d'admirabilité

C'est peut-être légèrement excessif, comme position. L'homme aime prendre des risques, autant que l'enfant aime jouer avec le feu. L'inavouable est tentant. Il est bon d'avoir ses secrets. 
C'est d'ailleurs dans la faille que se trouve le charme, dans le défaut que se situe la séduction.

À vouloir être trop parfait, on devient vite fade et agaçant. Comme ces gens qui sont persuadés d'avoir toujours raison.

N'est pas super-héros qui veut, en somme.


Mais s'efforcer d'être à tout le moins quelqu'un de bien, de temps en temps, quelqu'un qui apporte quelque chose au monde, aux autres, qui se concentre sur l'essentiel, sur ce qui permet d'avancer ; c'est l'idéal, cela. 

Inspiration

Le mieux, peut-être, pour être admirable, est de s'inspirer des grands Hommes. 
Je vous laisse donc sur cette phrase de Nelson Mandela, que j'aime relire, de temps à autres.

I must step down while there are one or two people who admire me”.




0 commentaires: