La vie est belle

Allongé dans l'herbe, j'entends les oiseaux, le vent dans les arbres, et, dans le lointain, la tondeuse d'un voisin. Je viens de me faire battre aux échecs par mon frère ; le jeu est encore sur la table, je prendrai ma revanche tout à l'heure.
Julie lit une bande-dessinée, un peu plus loin. Elle porte ses lunettes de soleil. 
La porte de la maison est entr'ouverte. J'entends vaguement la radio (France Inter) dans son entrebâillement.
Je prends un carré de chocolat, avant de me mettre à écrire quelques mots sur ce blog. Comme on fige un moment heureux, comme on photographie un instant plaisant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

La foule familière de passants inconnus

Du nœud au dénouement