The lottery of life


Très beau projet de l'organisation Save the Children et de l'agence Lowe Brindfors Sweden qui amène à réfléchir sur les hasards de la vie : les chances pour que je sois né ici, plutôt qu'ailleurs, sont infiniment minces. Il est important de garder cela à l'esprit. Je vous invite à suivre ce lien, pour savoir où le hasard vous ferait naître, si la vie recommençait pour vous aujourd'hui. 

Cette initiative m'a rappelé une démonstration intéressante du philosophe Patrick Savidan, rencontré au cours des journées de l'institut Edgar Quinet sur les inégalités sociales. Celui-ci prenait pour exemple un milliardaire américain, Warren Buffet, ayant perçu la nature sociale de sa richesse, qui découle selon lui d'une succession de hasards favorables (il reconnaît avoir un certain talent, mais ce talent n'aurait pas été autant valorisé s'il était né au Bangladesh, par exemple). En conséquence, le milliardaire a accepté de reverser à la société un pourcentage important de sa fortune. Si la réussite dépend avant tout des circonstances sociétales, alors la société mérite salaire. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

La foule familière de passants inconnus

Du nœud au dénouement