Aréoport de Nice

En arrivant à l'aéroport de Nice, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la scène de la cité de la peur. Je n'ai pas réussi à la retrouver dans son intégralité, mais voici deux extraits, de mauvaise qualité, mais tout de même. Ah, et d'ailleurs, je me suis mis à lire les Frères Karamazov. Et c'est très bien.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

La foule familière de passants inconnus

Les vagues