Cartons pleins



Je termine mes cartons. L'ère lilloise s'achève vraiment cette fois. Demain, je quitte le grand nord. Tout est vide dans cet appartement qui n'est déjà plus chez moi. Il fait un temps magnifique (décidément je parle beaucoup « météo » ces derniers temps) et la neige est belle.
Je suis un peu triste et comme soulagé. Je me sens léger.
Ça y est. Je m'en vais. Le départ est imminent, prenez garde à la fermeture des portes. C'est fait. C'est terminé. Au revoir Lille.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Message reçu, message lu : le cauchemar moderne

La foule familière de passants inconnus

Du nœud au dénouement