Vivre comme un chat, l'espace d'un instant

2.10.13 Basile Segalen 0 Comments

Aujourd'hui, je n'ai pas envie d'avoir une opinion sur le travail le dimanche, la réforme scolaire, les Roms, les déclarations du ministre de l'intérieur ; ni sur les déboires de Blackberry ou l'entrée en bourse de Twitter. La plupart des sujets d'actualité - de ces dernières semaines - ont déjà été abordés deux millions de fois, environ.

Je n'ai pas envie de me soucier de mes projets futurs, ni de reconsidérer ma vie professionnelle. Pas envie de me demander ce que je ferai dans dix ans, ni dans quelle ville j'habiterai, ni quelle sera ma situation personnelle.

L'espace d'un instant, je veux me défaire de toute opinion : aborder le monde avec un regard serein. Me consacrer à l'essentiel. Penser à mon bien-être immédiat, me sustenter, boire, me reposer en fin de journée. Profiter de quelques caresses. Vivre comme un chat, en somme.

L'espace d'un instant.


0 commentaires: